mardi 21 janvier 2020

Pain brioché au levain et sirop de Caroube

Ce pain à la croûte tendre, dont la mie aérée couleur cacao est diablement appétissante, se révèle hyper moelleux, léger et parfumé, de quoi mettre en forme et belle humeur dès le matin. Tartiné de beurre et marmelade d’orange amère (pour moi), de pâte à tartiner chocolat noir ou spéculoos (pour les autres), il est des dimanches ou sortir du lit est délectable et doux !

Après plusieurs essais de brioches au levain voilà enfin la première qui mérite de figurer ici. L’expérience fait suite à l’achat de sirop de caroube (épicerie Libanaise) et la lecture de cette recette où le pain au cacao, miel et mélasse, serait originaire d’Australie. Au levain les temps de pousse sont longs mais le résultat en vaut la peine, n’hésite pas, rien ne remplace la satisfaction de préparer de tes mains ce petit bonheur simplement délicieux.  


Pain coupé encore un peu tiède, la mie se déchire, deux heures plus tard il était tout aussi moelleux et avait une meilleure tenue à la découpe, l’idéal est donc d’attendre, si tu y arrives !


Pain brioché au levain et sirop de Caroube :

200gr de farine - 100gr de levain de seigle (50/50) - 20gr de cassonade blonde - 25gr de sirop de caroube - 10gr de cacao amer - 1 càc de café soluble (5gr) - 100gr de lait à température ambiante (demi écrémé) - 30gr de beurre à température ambiante - ½ càc de sel

Mettre la farine, le levain, la cassonade, le sirop de caroube, le cacao, le café et le lait dans le bol du robot, pétrir 3 minutes à petite vitesse, ajouter le beurre et le sel, pétrir 10 minutes, toujours à petite vitesse. La pâte est lisse, soyeuse, elle claque sur les parois du bol. Ramener en boule, fermer le bol et laisser pousser la pâte 6 heures à température ambiante en rabattant 2 fois à ± deux heures d'écart (6 rabats en tournant le plat et en soulevant la pâte).  Au bout du temps de repos mettre la pâte en forme de boule, déposer dans le fond d’une cocotte légèrement huilée (pyrex Ø20cm), fermer le couvercle, laisser reposer 12 heures au réfrigérateur.

Sortir la cocotte du frigo, badigeonner le pain d'un peu de lait (pinceau), inciser en croix (lame de rasoir), remettre le couvercle. Enfourner à four froid, allumer sur 180° (chaleur tournante), cuire 30 minutes, enlever le couvercle de la cocotte, cuire encore 10 minutes. Sortir du four et laisser refroidir sur une grille avant de déguster.

Le reste, coupé en tranches épaisses, congelé, passé au grille pain, dégage au pdj des notes de cacao amer torréfié, un régal !

15 commentaires:

  1. waouuuuuuu cette brioche est superbe !
    pas évident de faire une brioche au levain, j'ai déjà eu des ratés.....
    à essayer...

    bon mercredi

    manue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Manue,

      En effet la brioche au levain ce n'est pas évident du tout, mes essais précédents sont savoureux mais la mie trop dense manque de légèreté. Ce qui ne m'empêchera pas de poursuivre les essais jusqu'à arriver à une texture douce, moelleuse, avec une mie longue et alvéolée . . . je suis sur la bonne piste et j'y crois ! :-)

      Belle journée, bisous

      Supprimer
  2. Quel beauté !!!
    C'est la couleur de pain que j'aime ... Mais sans être brioché, tu me donnes une piste à suivre !
    Félicitations, pas facile le pain brioché au levain ... Mais tu es la reine du levain, ceci explique ce magnifique résultat ...
    Quand à la patience, pas de soucis, pour déguster ce Bonheur à la fin, je veux bien patienter plus longtemps. Je suis en Amour pour ta brioche, Sublime ! Merci Isabelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure toi que j'y ai pensé aussi, associer le sirop de caroube dans un pain plus "rustique" avec la farine de sarrasin, je me demande si avec un plateau de fromage ça ne serait pas une très belle idée ... à suivre ! :-)

      Supprimer
  3. Un pain superbe !! C'est quand je vois une telle réussite que je me dis qu'il est grand temps que je me remette à expérimenter un nouveau levain !!
    Bises et bonne journée Isabelle,
    Christelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 2020 sera l'année réussite gagnante pour ton levain, c'est sûr !
      ----> file touiller ;-)

      Belle après midi Christelle, bisous

      Supprimer
  4. waouh ! je prends note ! magnifique pain brioché qui donne l'eau à la bouche ! il n'y a plus kà .... acheter le sirop de caroube ! il faut que je fasse 50 km aller /retour !! lol .....j''habite un village de 700 habitants ,ou alors j'ai de la " mélasse " c'est possible ??
    Quand au pain au potimarron ! je l'ai fait !! plusieurs fois ! délicieux très souple ! je peux t'envoyer des photos , mais je n'ai pas d'adresse où ??? bonne soirée et encore merciii Isabelle pour tout ces bons , beaux , et délicieux partages ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Miel ou mélasse à mon avis au niveau texture de la mie ça devrait être sensiblement pareil, par contre le goût sera différent, peut-être augmenter la dose de cacao et café ?

      Le pain au potimarron est un de nos chouchous en hiver, on ne s'en lasse pas :-)
      Pour tes photos l'adresse mail est dans la colonne de droite : pourquoi-pas-isa@hotmail.be

      Belle après-midi Françoise, bises.

      Supprimer
  5. Il est superbe ton pain! du coup... je suis allée voir ton levain ;)

    RépondreSupprimer
  6. Magnifique! ton levain est sans aucun doute au top! super! belle couleur!

    RépondreSupprimer
  7. il est superbe ce pain, un régal, bisous

    RépondreSupprimer
  8. Dommage :-( La Belgique est un peu loin sinon tu me voyais débarquer au moment du p'tit déj. dominical!
    Ce pain brioché est superbement appétissant avec sa couleur et ses saveurs originales !
    Bonne journée. Bizh. Viviane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Holala oui, on en aurait des choses à se raconter autour d'un bon pdj, je crois qu'un seul dimanche n'y suffirait pas ! ;-)

      Supprimer
  9. Coucou miss, viens de commencer le pétrissage, ne vais pas me coucher tôt ce soir, lol.
    Merci à toi pour toutes tes recettes. Bises
    Béa (cuisine en Folie)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es une grande malade Béa, la nuit est faite pour dormir, tu sais ça ? . . . Prépare toi à dégainer le chocolat, celui qui arrive force à se taper le cul par terre et le nombril au plafond ! ;-)

      Belle journée, bisous

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...