mardi 3 décembre 2019

Gât-Ô Panais, Noix, Orange, Épices (inspiration Y. Ottolenghi)

Savoureux, généreux, extrêmement moelleux et très frais, ce gâteau "simple" est en fait le jumeau du cake à la carotte.  Plutôt qu'un glaçage à la spatule, cette finition plus élégante lui permet de poser, sans rougir, aux côtés des mets fins sur le buffet du brunch des fêtes.


Un morceau de cake, dégusté au marché de Noël de notre jardinerie préférée, m'a rappelé un post-it collé dans le bouquin "Sweet" de Yotam Ottolenghi.  Comme d'habitude la recette originale a été beaucoup modifiée, mais c'est comme ça que nous l'aimons.  On apprécie de plus en plus les pâtisseries à base de légumes, ils apportent à la mie une texture incroyable.  Pour ça le panais, naturellement sucré après le gel, est un allié de choix.


Gât-Ô Panais, Noix, Orange, Épices   (inspiration Y. Ottolenghi)    (Ø20cm)

100gr de cerneaux de noix - 1 ou 2 panais (300gr de chair râpée) - 90gr de beurre salé - 100gr de crème liquide (15%) - les zestes d'une orange non traitée - 2 oeufs - 70gr de cassonade blonde - 130gr de farine - ¾ càc de poudre à lever - ½ càc de bicarbonate - 1+½ càc d'épices spéculoos (ou pain d'épices) - 70gr de raisins secs

Torréfier les cerneaux de noix à la poêle, à sec, laisser refroidir.  Tiédir ensemble le beurre et la crème, le beurre doit juste être fondu, ajouter les zestes d'orange, mélanger, réserver.  Râper les panais (râpe à gros trous), si ils sont fraîchement déterré il suffit de les brosser et les râper entier, si ils sont achetés il vaut mieux les éplucher sinon la peau sèche risque d'être dure, si ils sont gros enlever le coeur fibreux, il faut 300gr de chair râpée. 

Préchauffer le four à 180°

Mettre les oeufs et la cassonade dans le bol du robot, fouetter à grande vitesse jusqu'à obtenir une mousse claire qui a triplé de volume, baisser la vitesse sur moyen, couler dans la cuve le beurre/crème refroidi, fouetter jusqu'à obtenir une crème onctueuse et épaisse.  Retirer le bol du robot, tamiser dedans la farine, la levure, le bicarbonate et les épices, remettre sur le robot et mélanger à petite vitesse, juste pour obtenir une pâte homogène.  Retirer le bol, ajouter les raisins, les noix refroidies et le panais râpé, mélanger avec une spatule, couler la pâte dans le moule (le mien est en silicone, si ce n'est pas ton cas ne pas oublier de le beurrer), lisser, enfourner pour 45 minutes, la lame d'un couteau doit ressortir propre.  Laisser tiédir 10 minutes hors du four avant de démouler, refroidir sur une grille.  Laisser reposer 12 heures sous cloche dans une pièce fraiche.

Garniture (le jour de la dégustation) :   250gr de fromage blanc entier au lait cru - 100gr de crème liquide (35%) - 40gr de sucre impalpable (glace) - les zestes d'½ orange non traitée  +  (décor facultatif)  kaki frais coupé en dés - peluches de fenouil

Mettre le fromage blanc, la crème, le sucre et les zestes dans un bol profond, monter au batteur comme une chantilly, couler dans une poche à douille à petits trous, garnir le gâteau.  Pour obtenir cet effet, recouvrir le dessus du gâteau en pochant des couches de zibouillis de crème, poser un cercle inox Ø16cm délicatement sur les dessus, lisser les bords soigneusement à l'aide d'une spatule coudée en enlevant une petite épaisseur de crème pour créer la différence de hauteur.  Conserver au frais jusqu'à dégustation. 

jeudi 28 novembre 2019

Biscuits Avoine, Épices, Bergamote confite

Ceux-là sont le choix numéro un de l'homme qui adore les flocons d'avoine dans des biscuits très croquants.  L'idée de cette association est venue au petit déjeuner un matin "porridge", une grande envie de biscuit délicieusement agrémenté de bergamote confite, agrume chouchou dont une amie m'a fait parvenir de superbes écorces.  La forme Sapin sera parfaite sur les tables de fêtes.    
 
 
Biscuits Avoine, Épices, Bergamote confite       (pour 36 sapins de 8cm)
 
100gr de farine - 80gr de flocons d'avoine (petits) - 50gr de poudre d'amandes - 90gr de cassonade blonde - 1+½ càc d'épices spéculoos - 100gr de beurre salé à température ambiante - 1 oeuf - 40gr d'écorce de bergamote confite (moelleuse) coupée en petits cubes
 
Mettre tous les ingrédients dans le bol du robot muni de la feuille, mélanger à petite vitesse, stopper dès que la pâte se ramène en boule.  Transférer sur un tapis de cuisson, poser un second tapis dessus, abaisser au rouleau sur une épaisseur de ± 5mm.  Laisser reposer une nuit au frais.
 
Préchauffer le four à 180°
 
Sortir la pâte du réfrigérateur, enlever le tapis de cuisson du dessus, replacer, inverser, décoller celui du bas (ça permet de détacher facilement les biscuits, après découpe, sans les déformer).  À l'aide d'un emporte pièce découper les sapins, les poser au fur et à mesure sur un tapis de cuisson propre, posé sur une plaque.  Enfourner pour 15 minutes, les biscuits sont bien dorés.  Laisser reposer 10 minutes avant de transférer sur une grille.  Après refroidissement, conserver dans une boite en fer.

lundi 25 novembre 2019

Cake Kaki, Sarrasin, Noix, Épices

Bien sûr on sait tous quoi faire avec des bananes trop mûres, mais avec des kakis que préparer à part un smoothie ?  C'est en me baladant chez Sandra qu'est apparue la réponse, un cake, évidemment ! . . .  Recette légèrement modifiée et adaptée à ma folie "Sarrasin", notre séjour en Bretagne à laissé sur moi une trace indélébile qui vire à la monomanie, c'est grave docteur ?
 
Résultat : un délicieux cake moelleux, tendre et très parfumé, à refaire sans hésiter.
  
Purée de kaki :   choisir des kakis très mûrs (mou et non astringent), laver, sécher, couper en morceaux sans éplucher, mettre dans un bol profond, réduire en purée au mixer plongeant.
 
Cake Kaki, Sarrasin, Noix, Épices   (moule 23cm) :   75gr de farine de sarrasin - 150gr de farine - 1 càc de poudre à lever - 100gr de cassonade blonde - 1 pincée de sel - 1+½ càc d'épices spéculoos - 200gr de purée de kaki - 2 oeufs - 70gr d'huile neutre (maïs) - 110gr de crème liquide (35%) - 30gr de rhum brun - 80gr de cerneaux de noix - 80gr de raisins secs 
 
Beurrer le moule à cake.  Préchauffer le four à 180°
 
Dans un plat mettre les farines, la levure, le sucre, le sel et les épices, à l'aide d'un fouet mélanger à la main pour homogénéiser les poudres.  Dans un grand bol fouetter ensemble, à la main, la pulpe de kaki avec les oeufs, l'huile, la crème et le rhum.  Couler le mélange liquide dans le plat et mélanger la pâte rapidement à l'aide d'une spatule, inutile d'insister, la préparation doit être homogène mais non battue, ajouter les noix et les raisins, mélanger.  Couler la pâte dans le moule, enfourner pour 45 minutes, la lame d'un couteau doit ressortir sèche.  Laisser reposer 10 minutes avant de démouler et transférer sur une grille jusqu'à complet refroidissement.


jeudi 21 novembre 2019

Gâteau moelleux, Miel, Épices, Citron (sans lactose)

Celui-là pourrait presque passer pour un pain d'épices dont la texture serait hyper moelleuse.  Le citron vient titiller la dégustation pour en faire une bouchée exquise.  Cuire dans un grand moule à cake rectangulaire permet aussi de couper le gâteau en cubes pour le servir en mignardises, coussinets moelleux à savourer à l'heure du thé, ou pour accompagner le café après un bon repas.


Gâteau moelleux, Miel, Épices, Citron   (sans lactose)      (moule 14x24cm)

100gr de miel (été) - 180gr d'eau (80+100) - ½ càc de bicarbonate de soude - 150gr de farine - 1 càc de poudre à lever - 2 càc d'épices spéculoos - 1 pincée de sel - 80gr d'huile neutre (maïs) - 50gr de cassonade brune - 1 oeuf (50gr sans coquille)  +  (pour la finition) 1 càs bombée de glaçage neutre - 1 càs de jus de citron fraichement pressé (+ zestes) - 1 càc de sucre

Huiler le moule.  Préchauffer le four à 160°

Mettre le miel et 80gr d'eau dans une casserole, chauffer, dès ébullition retirer du feu et ajouter le bicarbonate, fouetter à la main, ajouter les 100gr d'eau restant pour refroidir la préparation, réserver.  Tamiser la farine avec la levure, les épices et le sel, réserver.  Dans un saladier fouetter ensemble, à la main, l'huile avec la cassonade et l'oeuf.  Ajouter la moitié du mélange sec (farine), mélanger (toujours au fouet à main), ajouter la préparation liquide (miel), mélanger, ajouter le reste de la farine, mélanger (la pâte est liquide, comme une pâte à crêpe).  Couler dans le moule, enfourner pour 45 minutes, la pointe d'un couteau doit ressortir sèche.  Laisser tiédir 10 minutes avant de démouler et transférer sur une grille.

Dans une tasse, mélanger le glaçage neutre avec le jus de citron et le sucre, tiédir quelques secondes au micro onde.  À l'aide d'un pinceau, répartir le glaçage sur tous les côtés du gâteau, zester l'écorce du citron finement (microplane).  Laisser reposer 12 heures à température ambiante avant de déguster.  Il se conserve bien quatre jours, sous cloche, dans une pièce fraiche (±15°).     


lundi 18 novembre 2019

Sablés Sarrasin, Amandes

Il est temps de commencer à penser aux petits biscuits, cadeaux gourmands des fêtes qui approchent.  Ces sablés, secs et croquants, ont une texture friable qui fond en bouche.  Attention, biscuits addictifs !
 
 
Sablés Sarrasin, Amandes          (pour 50 biscuits Ø 4cm)
 
80gr de farine de sarrasin - 170gr de farine (blanche) - 1 càc d'extrait naturel de vanille - 80gr de cassonade blonde - 125gr de beurre à température ambiante - 1 oeuf  +  une belle poignée d'amandes effilées 
 
Mettre tous les ingrédients (sauf les amandes effilées) dans le bol du robot muni de la feuille, mélanger à petite vitesse, stopper dès que la pâte se ramène en boule.  Transférer sur un tapis de cuisson, poser un second tapis dessus, abaisser au rouleau sur une épaisseur de ± 5mm.  Laisser reposer une nuit au frais.
 
Préchauffer le four à 160°
 
Sortir la pâte du réfrigérateur, enlever le tapis de cuisson du dessus, répartir les amandes effilées sur toute la surface, replacer le tapis, passer le rouleau pour incruster les amandes dans la pâte.  Inverser les tapis, décoller celui du bas (ça permet de détacher facilement les biscuits, après découpe, sans les déformer).  À l'aide d'un emporte pièce Ø 4cm découper des cercles de pâte, les poser au fur et à mesure sur un tapis de cuisson propre, posé sur une plaque, côté amandes vers le haut.  Enfourner pour 22 minutes, les biscuits sont dorés.  Laisser reposer 5 minutes avant de les transférer sur une grille.  Après complet refroidissement, conserver dans une boite en fer.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...