lundi 19 août 2019

Far Breton au Pruneaux

En attendant que les jolies prunes mûrissent au jardin, rien de tel qu'un far pour le petit déjeuner tardif d'un dimanche pluvieux.  Variation du far traditionnel car pour être parfait à notre goût il doit être onctueux, reposé et frais, ferme mais souple et crémeux, ici la texture en bouche est la même qu'un flan.  L'idéal est de le préparer la veille, une nuit de repos au réfrigérateur fait ressortir les parfums de vanille et de rhum, un délice !
 

Je serais peut-être fouettée pour avoir osé le cuire dans un moule en silicone (mes plats en terre étaient pris par des préparations salées), mais comme il existe autant de variations du far que de familles, soyons fous, les Bretons me pardonneront cet écart   ;-)
 
 
Far Breton au Pruneaux      (moule en silicone Ø24cm, haut.5cm)
 
6 oeufs (360gr, pesés sans coquilles) - 120gr de sucre - 4 càs de rhum brun - 1 càc d'extrait naturel de vanille - 1 litre de lait (demi écrémé) - 150gr de farine - 300gr de pruneaux dénoyautés  
 
Préchauffer le four à 180°
 
Casser les oeufs dans un cul de poule, ajouter le sucre, le rhum, la vanille et le lait, fouetter à la main.  Mettre la farine dans un saladier, incorporer le mélange liquide petit à petit en fouettant à la main, il faut y aller progressivement pour ne pas avoir de grumeaux.  Couler la préparation dans le moule (le mien est en silicone, si ce n'est pas ton cas ne pas oublier de le beurrer), répartir les pruneaux sur toute la surface (ils tombent dans le fond, c'est normal), enfourner pour une heure, le far doit être doré et encore légèrement tremblotant au centre, il s'affermira en refroidissant.  Laisser complètement refroidir avant de démouler.  Conserver au frais.  Pour éviter qu'il sèche couvre-le d'une cloche, il conserve ainsi toute son humidité et sa texture crémeuse.


20 commentaires:

  1. Ton far breton a du avoir du succès.

    RépondreSupprimer
  2. J'adore ce bon dessert! Bizz

    RépondreSupprimer
  3. Christelle20 août, 2019

    En juillet on est parti 2 semaines en Bretagne alors tu penses bien que ton far me parle ;-) Le tien me tente énormément, sa texture ne semble pas trop compacte. A tester très rapidement, j'ai des pruneaux dans mes placards :-)
    Bises et bonne semaine Isabelle,
    Christelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On part en Bretagne bientôt, d'où l'envie d'un far pour accompagner nos recherches/réservation, je me réjouis :-)
      Belle journée Christelle, bises

      Supprimer
    2. Christelle20 août, 2019

      Comme je vous envie !! Bon on n'est pas à plaindre, on a déjà eu la chance de partir !! On aime tellement la Bretagne qu'on a déjà prévu d'y retourner l'été prochain :-) Il faut dire qu'on n'a pas encore eu le temps de faire toute la côte bretonne !
      Bonne journée Isabelle et bises,
      Christelle

      Supprimer
    3. On n'a pas encore eu de congé cet été (ça devient long), du coup tu imagines à quel point on se réjouit :-)
      Nous avons choisi la presqu'île de Crozon, le GR.34, tu connais cette région ?

      Supprimer
    4. Moi oui je connais un peu... bien que je pose la valise un peu plus loin, vers Douarnenez. La presqu'île a un micro climat, le GR34 promet de belles balades vers le cap de la chèvre, je suis certaine que toi et ta famille avez passé de magnifiques vacances ressourçantes ;-)
      Bizh. Viviane

      Supprimer
    5. Coucou Viviane, on a justement réservé à Douarnenez, je fouille activement les sites/blogs du coin pour dénicher les bonnes adresses, si tu as des incontournables n'hésite pas ;-)

      Beau dimanche, bisous.

      Supprimer
  4. j'adore cette texture !!! miamm

    manue :)

    RépondreSupprimer
  5. A chaque fois que je reviens de Bretagne , mon goût pour le far Breton monte d'un cran...

    RépondreSupprimer
  6. j'aime pas les desserts aux pruneaux... et pourtant, me voilà avec l'envie de mordre dans une part de ton flan !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réprimer ses envies mène à la frustration, ce que nous ne voulons en aucuns cas ! (tu confirmeras bien sûr)... Alors croque ;-)

      Supprimer
  7. Miam le far breton. Profitez bien de cette belle région.

    RépondreSupprimer
  8. Je suis bretonne et ton far a tout pour me plaire; tu as raison, il y a autant de fars que de familles. Ma mère me dit toujours qu'elle n'a jamais réussi à égaler la recette de son père bien qu'elle utilise les mêmes proportions . Tout dépend du four, du plat, etc ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Lou, notre virée Bretonne se rapproche, je me réjouis de déguster sur place toutes les gourmandises de cette belle région qui est la tienne :-)

      En me baladant sur ton blog j'ai vu des recettes du livre "Simple" de Y.O. que j'hésitais à acheter, tu me tentes, j'en ai l'eau à la bouche, je crois que je vais craquer !

      Supprimer
  9. Mes vieux amis bretons te diraient (comme à moi) que ton far est noir, sous entendu qu'il est bien garni de pruneaux ;-)
    Nous adorons le far l'Homme et moi et l'hiver il y en a +- 2 par mois pour le p'tit déj. En fait, à chaque fois que nous rentrons de Bretagne avec du lait de ferme bien gras ;-)
    Bonnes vacances à toi ;-). Bizh. Viviane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue avoir mis presque le double de pruneaux que ce qui était conseillé dans les recettes qui m'ont servi de "base" ... gourmandise quand tu nous tiens ;-)

      Supprimer
  10. aucune recette de far ne me satisfait jusqu'à maintenant, un comble pour une personne qui habite en Bretagne me diras tu,...alors je cours essayer la tienne;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Houlalala la pression sur mes petites épaules de cuisinière bidouilleuse Belge ;-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...