mardi 31 juillet 2018

Tart-Ô Myrtilles, fève tonka

Myrtilles au jardin, envie d'essayer la "Tarte Initiale CD" mais non, chaleur extrême, flemme totalement assumée, les saveurs d'origine restent mais ça sera au plus simple, du qui croque avec une délicieuse pâte sablée, une chantilly hyper fraiche parfumée à la fève tonka et des myrtilles, beaucoup de myrtilles, une montaaagne de myrtilles !   
 
 
Tart-Ô Myrtilles, fève tonka       (Ø18cm)
 
Pâte sablée :   60gr de beurre salé à température ambiante - 40gr de sucre impalpable (glace) - 15gr de poudre d'amandes - 100gr de farine - ½ oeuf (battre un oeuf dans une tasse et prélever 25gr)
 
Dans le bol du robot, muni de la feuille, battre le beurre et le sucre jusqu'à obtenir une crème onctueuse, ajouter la poudre d'amandes, la farine et les 25gr d'oeuf battu, mélanger rapidement jusqu'à obtenir un sable grossier, ramener en boule à la main et filmer au contact, laisser reposer la pâte une nuit au frais.  Au bout du temps de repos sortir la pâte du réfrigérateur, laisser reposer 10 minutes à température ambiante puis l'abaisser entre deux tapis de cuisson et la remettre une heure au frais.
 
Préchauffer le four à 180°
 
Sortir la pâte du réfrigérateur et garnir un cercle à tarte Ø18cm (posé sur un tapis de cuisson), lester avec une feuille de papier sulfurisé et des billes, enfourner 20 minutes.  Sortir du four, enlever les billes et la feuille, remettre au four 5 minutes, la pâte doit être dorée.  Décercler et laisser complètement refroidir sur une grille.
 
Chantilly Tonka :    20cl de crème (40%) - 20gr de sucre - ½ fève tonka 
 
Râper finement (microplane) la moitié d'une fève tonka dans un bol profond, ajouter le sucre et la crème, monter en chantilly à l'aide d'un batteur électrique.  Verser la chantilly dans le fond de tarte refroidi, lisser  (il y a deux cuillères à soupe de chantilly en trop, elles ont chapeauté le café au petit déjeuner du lendemain).
 
Dressage :  1 càs bombée de nappage neutre (ou gelée de poires) - 500gr de myrtilles fraichement cueillies
 
Faire fondre le nappage neutre 10 secondes au micro-onde, il ne doit pas être chaud, juste liquide, couler sur les myrtilles, mélanger délicatement à la main (du bout des doigts) pour enrober les fruits.  Dresser la montagne de myrtilles sur la chantilly, conserver la tarte au frais jusqu'à dégustation.  Il y a peu de nappage et c'est suffisant car en refroidissant il va figer et lier les myrtilles entre elles, ça facilite la découpe et la tenue à la dégustation de la tarte, pas de petites billes qui décampent, elles finissent toutes en bouche dans une explosion de fraicheur.
 

8 commentaires:

  1. superbe tarte ! très gourmande
    merci pour le partage
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Coco, il fait bien beau ce matin dans ton jardin ;-)
      Belle journée, bisooo

      Supprimer
  2. rhooo ça c'est une tarte aux myrtilles... miammm

    manue :)

    RépondreSupprimer
  3. Héééééééé ben... difficile de ne pas saliver devant cette (magnifique) merveilleuse tarte aux myrtilles qui fait rêver la gourmandise !

    RépondreSupprimer
  4. Bon ben forcément je l'adore, hein ! C'est un petit fruit dont je ne me lasse pas la myrtille. Moi au boulot je mettais carrément de la confiture de myrtille à la place du nappage neutre dans le glaçage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hésité, si j'avais eu de la gelée de myrtilles je l'aurais fait, mais avec la confiture j'ai eu peur que l'aspect ne soit "brouillon" à cause des petites peaux de fruits cuits, à voir pour la prochaine tarte !... Quelle chance chez toi, au pays du bleuet tu peux t'en donner à coeur joie côté expérimentation :-)

      Supprimer
  5. Hummm! qu'elle est gourmande cette tarte, et terriblement généreuse! bonne fin de soirée

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...