mardi 3 octobre 2017

Canistrelli - Épeautre & Fenouil

Les canistrelli sont des biscuits secs très croustillants qu'ici on adore, j'en prépare régulièrement depuis notre séjour en Corse.  Carole nous a envoyé un joli sachet de sa version élaborée avec amour (merciiii), qu'on s'est empressé de croquer avec un p'tit café, un délice ! 
 
Au souvenir de sa "croisade" pour trouver la recette des "cuccioles", je déclare le pari réussi haut la main, ses biscuits sont parfaits.  Plus friable que ma recette habituelle, l'utilisation d'une farine complète et une cuisson plus douce change énormément la texture, ils sont parfaits, oui, parfait ... Mais il n'y en a plus !! . . .  Lectures, questions, Carole a utilisé une farine T80 (blé semi-complète en Belgique), une huile d'olive italienne très parfumée (fruitée), un sucre blond, et pour le vin, un Chardonnay.  Dans mon placard de la farine Ardennes (farine d'épeautre + flocons d'épeautre, pour pain bis), et au jardin des graines de fenouil, hop en cuisine ! 
 
 
Canistrelli - Épeautre & Fenouil    (pour 50 biscuits 2x5cm)
 
150gr de farine Ardennes (farine d'épeautre + flocons d'épeautre - Farine artisanale de L'escaille) - 150gr de farine (blanche) - 70gr de cassonade blonde - 1 càc de levure chimique - ½ càc de bicarbonate de soude - 1 càc de graines de fenouil - 7cl d’huile d’olive (fruitée) - 11cl de vin blanc sec (Chardonnay)  +  1 càs de sucre semoule (pour la finition) 
 
Mettre les farines, la cassonade, la levure, le bicarbonate et les graines de fenouil dans un saladier, fouetter légèrement à la main pour homogénéiser les poudres, former un petit puits au centre, verser l'huile et le vin, mélanger à la main jusqu'à obtenir une pâte homogène qui se ramène en boule et ne colle pas aux doigts (inutile de pétrir, ne pas trop travailler la pâte).  Poser la boule au centre d'un tapis de cuisson, recouvrir d'un second tapis, abaisser la pâte sur une épaisseur de ±5mm (elle gonflera à la cuisson).  Laisser reposer une heure au réfrigérateur (sans enlever les tapis).
 
Préchauffer le four à 150°
 
Sortir la pâte du frigo, enlever le tapis du dessus (le poser sur une autre plaque), saupoudrer toute la surface d'un voile de sucre semoule.  À l'aide d'une spatule en fer découper en bandes de ± 2cm puis dans l'autre sens pour obtenir des rectangles réguliers de ±2x5cm, transférer délicatement la moitié des biscuits sur le tapis mis de côté et les espacer (ils gonflent à la cuisson).  Enfourner les deux plaques pour 35 minutes, ils sont gonflés, légèrement dorés, secs et durs au toucher.  Laisser complètement refroidir sur une grille avant de conserver dans une boite en fer.
 
Recette adoptée, ces biscuits sont déments ... Grignotages compulsifs    ;-)


6 commentaires:

  1. Déclinés avec ces parfums, c'est une chouette idée.

    RépondreSupprimer
  2. Merci :) Je suis ravie qu'ils te plaisent.
    J'aime beaucoup ta version à l'épeautre ... J'ai testé quelques variantes + ou - compliquées, avec d'autres parfums, mais je reviens toujours à la recette originale qui a notre préférence.

    RépondreSupprimer
  3. tu me donnes envie d'en croquer un ! miamm
    belle recette !

    manue :))

    RépondreSupprimer
  4. Ils ont l'air top ������ ma grand mère nous en ramenait à l'anis et c'était mes préférés �� je note cette recette car cest lideal avec une tasse de thé ou un p'tit café ��
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. j'en ai plein le jardin ! dès qu'ils montent en graine j'essaierai ! Merci isabelle pour cette recette originale , je connaissais à l'anis ! et pourquoi pas au fenouil !! ;)

    RépondreSupprimer
  6. Miammmm !! J'ai goûté les canistrellis pour la 1ère fois lors de vacances en Corse et j'ai adoré :-) Mais ils étaient à l'anis. A tester avec du fenouil, d'autant plus que j'ai dans mes placards de la farine d'épeautre !!
    Bises et bonne journée Isabelle,
    Christelle

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...