mardi 16 août 2011

Tomates mi sèches mi confites

Vous le savez déjà, j’adore les tomates bien fraîches, celles qui ont un bon gout de soleil …
Et, quand le soleil est loin, je me régale des tomates mi sèches mi confites, j’en fais une consommation astronomique !! Dans les sandwichs, les tartes salées, les pâtes fraiches, … bref, j’en use et abuse  ;-)


Il vous faut des belles tomates, n’hésitez pas, sur le marché, à les sentir, les respirer, elles doivent avoir une vrai odeur !!

Il y a autant de recettes que de cuisiniers, mais celle qui nous plait, ici, est celle-ci :  

6kg de tomates (cette fois, des Siciliennes)  1 càs d’huile d’olive – 1 càc de gros sel – 1 càc d’herbes de provence – poivre – 1 càc de vinaigre balsamique – 1 càc de cassonade brune – 4 gousses d’ail émincées finement

Préchauffer le four à 110°

Couper les tomates en 4 et vider l’intérieur, les mettre sur une plaque du four coté peau vers le bas.
Mélanger ensemble tout les autres ingrédients et en recouvrir les quartiers de tomates.  

Laisser confire doucement au four pendant 3 heures.

Après refroidissement, je les mets dans un bocal en verre au frigo, elles se conservent quelques semaines. Vous pouvez les recouvrir entièrement d’huile d’olive pour les conserver plus longtemps, mais je les préfère en version moins grasse.

P.S. : Delphine vient justement de faire un billet sur les conserves & confitures "maison" conseils & recettes ou elle explique la stérilisation des bocaux, vous y trouverez toutes les solutions ... qui s’applique aussi aux tomates.

3 commentaires:

  1. Je cherchais justement la bonne recette ! Elle tombe à pic :-)

    RépondreSupprimer
  2. J'en achète chez mon épicier marocain, sublimes (à la fois sèches et onctueuses, parfaitement conservées et pleine de pulpe, avec un merveilleux goût de soleil et d'herbes de Provence) pour le prix à peu près normal de 3,50 euros le kilo — à comparer avec le prix en supermarché.

    Les délicieuses olives y sont au même prix, et c'est à Strasbourg. Il s'agit d'un magasin de pauvres, dans un endroit assez crade et très peu pittoresque, alors il y a peu de chances que les bobos le dénichent.

    Tant mieux, non ?

    RépondreSupprimer
  3. Salut Isa,
    Ravie de t'avoir rencontre hier soir, quelle belle soirée grace a Apolina et a Bart!
    Pour les tomates et la stérilisation, une recette ne devrait pas tarder, les tomates du jardin vont être bientôt mises a contribution!
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...