mercredi 30 décembre 2015

Pain à partager pour trempouille au Mont d'Or

Apéros dinatoire, suite, sur ce coup je fais appel à ton imaginaire pour la dégustation car pas de photo sur le vif.  C'est encore une préparation qui se fait à l'avance et est facile à transporter et dresser.  Au moment de servir ce pain est posé au centre de l'attroupement et chacun déchire les boules pour faire trempouille dans un fromage chaud, filant et coulant.  Le pain a été préparé le matin pour être dégusté le soir, la croute était croquante et l'intérieur moelleux, parfait.  Accompagné d'un verre de vin blanc frais c'est convivial et délicieux, à refaire sans hésiter en toutes occasions.     
 

L'idée vient d'une photo croisée sur le net qui m'est revenue en mémoire mais impossible de remettre la main dessus, si quelqu'un peut me donner le nom du blog je le rajouterais en lien avec grand plaisir.   


Pain à partager pour trempouille au Mont d'Or :     500gr de farine - 30cl d'eau - 2 càc rase de levure boulangère déshydratée - 2 càs d’huile d’olive - 1 càs d’herbes de Provence - 1 càc de sel - un Mont d'Or (ou Vacherin) au lait cru.

Mettre l'eau, la farine, la levure et l'huile d'olive dans le bol du robot muni du crochet à pétrir, enclencher la petite vitesse, au bout d'une minute la pâte est homogène, ajouter alors le sel et les herbes de Provence, pétrir à petite vitesse pendant 7 minutes, on obtient une boule qui ne colle pas aux parois.  Couvrir le bol d’un linge propre et laisser pousser une heure à l’abri des courants d’air. 

Choisir un cercle à pâtisserie ou un bol de Ø légèrement supérieur à la boite du Mont d'Or, le poser au centre d'un silpat sur une grille.

Au bout du temps de repos de la pâte la verser sur le plan de travail très légèrement fariné, dégazer du plat de la main puis ramener en boule et diviser en morceaux ± égaux à l'aide d'un couteau bien aiguisé (ici en 20 parts).  Façonner des petites boules et les déposer au fur et à mesure sur le silpat, autour du cercle, en les espaçant un peu.  Laisser de nouveau pousser une heure. 

Préchauffer le four à 210° 

Enfourner pour 22 minutes puis laisser refroidir sur une grille (emballer ensuite dans un linge propre et sec s'il doit voyager).

Au moment de l'apéro, glisser le Mont d'Or 15 minutes dans un four à 180°, il doit être chaud, coulant (et très odorant), poser le fromage chaud au centre du pain et servir directement . . .  Déchirer, trempouiller, savourer, Miiiaaammmmmm

 

14 commentaires:

  1. Si j'ai l'habitude de faire un Mont-d'Or gratiné, très récemment encore, je le sers avec des pommes de terre en robe de chambre, je retiens ta version avec la trempouille !

    RépondreSupprimer
  2. Présentation FANTASTIQUE! j'admire, j'approuve, j'ai envie de reproduire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésites pas, c'est simple et pratique. Refait 3x pendant les fêtes (pour différentes personnes), tout le monde à aimé.

      Supprimer
  3. Tout pareil que Nanette :-)

    Courage et plaisir pour ton marathon gastronomique de fin d'année, bon réveillon demain soir,
    bises, Corinne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne m'a pas fallu du courage, menu simple et convivial en toute amitié, un plaisir partagé :-)

      Supprimer
  4. Ils sont superbes ces petits pains!! On a envie de faire trempouille dans le Mont d'Or!!
    J'ai vu une version de brioche butchy pesto et camembert rôti sur le blog Rapelle toi des mets
    Je profite de mon passage sur ton blog pour te souhaiter, ainsi qu'à ta petite famille, une belle et heureuse année 2016 et une bonne santé!
    Bises,
    Christelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une brioche au pesto avec du camembert, miam, je file voir ça :-)
      Très belle année à toi et ta famille aussi Christelle, bisooo

      Supprimer
    2. C'est vrai qu'elle est tentante cette brioche, je mets le lien au cas ou il y aurait des intéressés ;-) http://rappelletoidesmets.fr/brioche-butchy-au-pesto-camembert-roti/

      C'est génial car le fromage cuit en même temps que la brioche, ça lui fait un plus joli nid . . . par contre c'est sans moi niveau dégustation car la brioche chaude m'assure un mal de bidou certain, je préfère deux cuissons séparées, j'opterais pour la brioche refroidie avec le fromage chauffé séparément, miaaammmm :-)

      Supprimer
  5. bonjour, peut être est ce cette recette que vous avez vu?

    http://www.recetteshanane.com/2015/12/brioche-salee-au-camembert-idee-apero.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=food-drink

    bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non ce n'était pas celle là non plus, mais suivre le lien m'a donné encore plus envie de faire une version brioche à la place du pain, merci :-)

      Supprimer
  6. j'avais vu la version avec un camembert qui tourne pas mal sur internet en ce moment, mais ça doit aussi être top au mont d'or ^^

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...