vendredi 21 février 2014

Cédrat mi-confit

Le Cédrat, cette espèce d'énorme citron tout bosselé, est encore un agrume que j'adore (en fait j'suis fan de tous les agrumes), il est surtout connu pour la liqueur de cédrat, la Cédratine, typique de la Corse, et pour parfumer les pâtisseries.  Ici il est mi-confit, pour rester moelleux, les zestes découpés en petits morceaux font merveille même dans le plus simple des cakes, c'est très parfumé.


Cédrat mi-confit

1 cédrat bio (345gr) - 100gr de sucre - 50gr de sirop de glucose - 30cl d’eau

Presser le cédrat, réserver le jus.  Tailler l'écorce en tranches et enlever une partie du ziste (c'est la partie blanche entre le zeste et la pulpe) pour avoir des morceaux entre 5 et 8 mm d'épaisseur.  Faire bouillir de l’eau et y plonger les zestes une minute, égoutter puis renouveler trois fois l’opération (ça s’appelle « blanchir les zestes » ça permet d’atténuer l’amertume de la peau)

Préparer un sirop avec le sucre, le glucose, l’eau et le jus du cédrat. Porter à ébullition, ajouter les zestes et laisser bouillir, ± 15 minutes, ils doivent être tendres et le sirop assez épais.  Laisser refroidir puis conserver dans un bocal hermétique au frais.  On peut aussi les ranger sur une grille et laisser sécher à température ambiante 24 heures pour obtenir des zestes confits plus sec.  Plus les zestes sont secs, plus longtemps il se conserveront.  Pour une version plus sucrée, qui convient mieux pour d'autres utilisations, enrobés de chocolat par exemple (comme des orangettes), choisir plutôt la version de Carine.


*  Liégeois :  j'ai acheté les cédrats chez Al'binète, place Cockerill
 
 

1 commentaire:

  1. Merci pour le clin d’œil... Dans un panettone, c'est super bon!!!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...