vendredi 7 décembre 2012

Lapin à la Malheur (bière Belge) et aux pruneaux

Ce matin un lapin
A tué un chasseur
C'était un lapin qui
C'était un lapin qui …   Chantal Goya - 1981

Oui, je sais, culture musicale nulle !!  Mais, avoue, tu la connais aussi … Qui n’a pas fredonné ??       
Moi aussi j’ai été p'tiote et à l’époque on chantait ces comptines, sur scène, à la Fancy fair (fête de l’école) …

La Belgique locale
Envoyait son ambiance musicale
De flonflons à la française,
De fancy-fairs à la fraise …    Alain Souchon - 1999        


Lapin à la Malheur (bière brute) et aux pruneaux – écrasé de grenailles au beurre salé :   (pour 6 personnes)

Un lapin fermier bio de ± 1,5kg  – 2 oignons – 75cl de bouillon de volaille (ou 75cl d’eau + un cube) – une bouteille de 75cl de Malheur, Bière Brut – huile d’olive – sel – poivre – 2 branches de thym frais – 250gr de pruneaux dénoyautés – une vingtaine de pommes de terre grenailles – un morceau de beurre salé – une poignée de noisettes

Emincer les oignons.  Dans une cocotte, mettre un filet d’huile d’olive et faire dorer à feu vif, sur toutes les faces, les morceaux de lapin, ajouter les oignons émincés, quand ils sont légèrement dorés, déglacer avec un peu de bouillon en grattant le fond pour bien détacher les sucs, ajouter le thym, le reste du bouillon, la bière, saler, poivrer.  Dès le premier bouillon, couvrir la cocotte et laisser mijoter à feu très doux pendant 1h30 minutes, la viande doit se détacher des os, être fondante, et le jus au ¾ évaporé.

Cuire les grenailles avec la peau.  Les laisser refroidir et les éplucher (en les frottant entre ses mains, la peau part très facilement) écraser la chair grossièrement avec une fourchette, réserver.  Torréfier les noisettes à la poêle, laisser refroidir puis concasser grossièrement.

Sortir les morceaux de lapin, les désosser et effilocher.  Mettre les pruneaux avec le jus de cuisson dans la cocotte et laisser réduire à feu doux. Les pruneaux doivent être gonflés et le jus de cuisson sirupeux. Remettre l’effiloché de lapin dans la cocotte, réchauffer et rectifier l’assaisonnement.  Réchauffer l’écrasé de pommes de terre, poivrer et ajouter un morceau de beurre salé.  Dresser et servir bien chaud avec une salade de mâche.

 

8 commentaires:

  1. Elle me tente. Cela va changer des carbonades.

    RépondreSupprimer
  2. Super , je suis toujours à la recherche de recette de lapin . je vais essayer rapidement .
    Merci pour le partage
    Bises de Louise

    RépondreSupprimer
  3. Mais ça me plait drolement ça !!!! j'adore la bière dans la cuisine

    RépondreSupprimer
  4. Une belle recette de ces plats du dimanche que l'on aime retrouver sur la table...
    Belle soirée et douce nuit !
    à très bientôt...

    RépondreSupprimer
  5. superbe assiette, aussi bien au niveau du goût que du look

    RépondreSupprimer
  6. Un lapin bien de chez nous ;-) Juste un délice qu'on adore ... Par contre, je ne connais pas cette bière ... Vi, j'suis bien belge pourtant :-) A découvrir, donc !
    Bisous, Isa, et une belle semaine !
    Mer.. aussi à tes ados !

    RépondreSupprimer
  7. Alors la cuisine à la bière, j'en faisait pô mal au tout dbut que je cuisinais, notamment avec les volailles.
    je trouve que pour les viandes "sèches", ça les attendri vachement.
    Fô qu'ma meuf se mette à la bière pour être plus tendre aussi . . .
    CIAOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...